Escaliers : comment circule l’énergie dans la maison.


Les escaliers relient plusieurs espaces au sein d’une maison.

L’énergie monte et descend mais nécessite dans certains cas un rééquilibrage de sa circulation.

En liminaire, il convient de veiller à avoir des escaliers nets et dégagés.

En Feng Shui, le désencombrement est fondamental !

Evitez d’encombrer la zone en-dessous des escaliers et si vous manquez de place, rangez et ordonnez les éléments situés sous votre escalier (vous pouvez utiliser de belles boites de rangement par exemple ou mettre un rideau).

A titre d’exemple, l’escalier en colimaçon a une énergie tombante  .

Escalier en colimaçon

A cet effet, il convient de travailler et d’aider l’énergie à monter pour lui permettre de circuler librement dans les deux sens.

Pour ce faire, vous pouvez positionner au-dessus de l’escalier un cristal, un carillon ou un mobile qui va aider l’énergie à se disperser, ou vous pouvez mettre une guirlande décorative très légère sur la rambarde d’escalier.

Prenons un autre exemple : un escalier ouvert (sans contremarche) entraîne des pertes d’énergie pour la maison et ses habitants.

Pour rééquilibrer la circulation de l’énergie (le Chi), vous pouvez les refermer ou visualiser qu’elles sont refermées et positionner un carillon par exemple au-dessus de l’escalier. Ainsi vous vous sentirez plus solide aussi bien pour descendre et monter votre escalier que dans votre vie courante.

En fonction du type de votre escalier et de son emplacement, les remèdes utilisés en Feng Shui Tibétain permettent de rééquilibrer, de favoriser et d’optimiser la bonne circulation du Chi.

Si ces concepts vous intéressent, prenez connaissance de l’atelier en ligne « Ma Maison Feng Shui » qui vous transmet l’essentiel du Feng Shui pour l’appliquer vous-même et profiter de ses bienfaits : https://www.formation-fengshui.fr/ma-maison-feng-shui

Escaliers et circulation de l’énergie : conseils Feng Shui.


Les escaliers relient plusieurs espaces au sein d’une maison.

L’énergie monte et descend mais nécessite dans certains cas un rééquilibrage de sa circulation.

En liminaire, il convient de veiller à avoir des escaliers nets et dégagés.

En Feng Shui, le désencombrement est fondamental 😉!

Evitez d’encombrer la zone en-dessous des escaliers et si vous manquez de place, rangez et ordonnez les éléments situés sous votre escalier (vous pouvez utiliser de belles boites de rangement par exemple ou mettre un rideau).

A titre d’exemple, l’escalier en colimaçon a une énergie tombante .

Escalier en colimaçon

A cet effet, il convient de travailler et d’aider l’énergie à monter pour lui permettre de circuler librement dans les deux sens.

Pour ce faire, vous pouvez positionner au-dessus de l’escalier un cristal, un carillon ou un mobile qui va aider l’énergie à se disperser, ou vous pouvez mettre une guirlande décorative très légère sur la rambarde d’escalier.

Prenons un autre exemple : un escalier ouvert (sans contremarche) entraîne des pertes d’énergie pour la maison et ses habitants.

Pour rééquilibrer la circulation de l’énergie (le Chi), vous pouvez les refermer ou visualiser qu’elles sont refermées et positionner un carillon par exemple au-dessus de l’escalier. Ainsi vous vous sentirez plus solide aussi bien pour descendre et monter votre escalier que dans votre vie courante.

En fonction du type de votre escalier et de son emplacement, les remèdes utilisés en Feng Shui Tibétain permettent de rééquilibrer, de favoriser et d’optimiser la bonne circulation du Chi.

Si ces concepts vous intéressent, prenez connaissance de la formation en ligne « Ma Maison Feng Shui » qui vous transmet l’essentiel du Feng Shui pour l’appliquer vous-même et profiter de ses bienfaits : https://www.formation-fengshui.fr/ma-maison-feng-shui

Escaliers et circulation de l’énergie : conseils Feng Shui.


Les escaliers relient plusieurs espaces au sein d’une maison.

L’énergie monte et descend mais nécessite dans certains cas un rééquilibrage de sa circulation.

En liminaire, il convient de veiller à avoir des escaliers nets et dégagés.

En Feng Shui, le désencombrement est fondamental 😉!

Evitez d’encombrer la zone en-dessous des escaliers et si vous manquez de place, rangez et ordonnez les éléments situés sous votre escalier (vous pouvez utiliser de belles boites de rangement par exemple ou mettre un rideau).

A titre d’exemple, l’escalier en colimaçon a une énergie tombante .

Escalier en colimaçon

A cet effet, il convient de travailler et d’aider l’énergie à monter pour lui permettre de circuler librement dans les deux sens.

Pour ce faire, vous pouvez positionner au-dessus de l’escalier un cristal, un carillon ou un mobile qui va aider l’énergie à se disperser, ou vous pouvez mettre une guirlande décorative très légère sur la rambarde d’escalier.

Prenons un autre exemple : un escalier ouvert (sans contremarche) entraîne des pertes d’énergie pour la maison et ses habitants.

Pour rééquilibrer la circulation de l’énergie (le Chi), vous pouvez les refermer ou visualiser qu’elles sont refermées et positionner un carillon par exemple au-dessus de l’escalier. Ainsi vous vous sentirez plus solide aussi bien pour descendre et monter votre escalier que dans votre vie courante.

En fonction du type de votre escalier et de son emplacement, les remèdes utilisés en Feng Shui Tibétain permettent de rééquilibrer, de favoriser et d’optimiser la bonne circulation du Chi.

Si ces concepts vous intéressent, prenez connaissance de la formation en ligne « Ma Maison Feng Shui » qui vous transmet l’essentiel du Feng Shui pour l’appliquer vous-même et profiter de ses bienfaits : https://www.formation-fengshui.fr/ma-maison-feng-shui