Feng Shui Tibétain, porte d’entrée, entrée de la maison, réussite, carrière, richesse.


porte d'entrée

porte d’entrée

Feng Shui Tibétain (Francoise CHEVALIER) – L’Entrée de la maison a un impact certain sur la vie sociale.
Elle est la carte de visite de ses occupants, un vieil adage dit : «On n’a jamais une deuxième chance de faire une première bonne impression».
Le Feng Shui considère l’Entrée comme étant l’une des trois pièces principales de la maison au même titre que la cuisine et la chambre à coucher des maîtres.
Elle est la bouche du «chi», elle contient un tiers des énergies vitales de la maison.
Vu de l’extérieur, il faut apporter un grand soin à la porte d’entrée. Comment est le trajet qui mène à la porte, est-il en bon état ? L’allée est-elle droite comme une flèche ? Si l’appartement est dans un immeuble, le logement est-il au bout du couloir ? Dans ce cas, consultez-moi ou bien inscrivez-vous à un atelier feng Shui.
La maison doit avoir une seule porte d’entrée, deux entrées apportent de la confusion.
La porte elle-même doit être en parfait état de fonctionnement et pouvoir s’ouvrir entièrement. Si elle est peinte, la couleur rouge symbolise la chance, le noir l’argent, le vert la bonne santé.
porte d'entrée vitrée

porte d’entrée vitrée

Une porte vitrée doit être évitée, si tel est le cas, l’habiller d’un store ou d’un rideau. Afin d’augmenter le «chi» entrant, le Feng Shui conseille de positionner un carillon ou une cloche près de la porte, à l’extérieur ou bien dans l’entrée.
L’entrée, en tant que pièce, doit mettre en valeur les propriétaires, elle joue sur la réputation. Il faut donc lui apporter un soin particulier : un bon éclairage, une jolie plante verte, des tableaux ou des reproductions aux murs représentant des paysages, un miroir sur un mur latéral et surtout pas en face de la porte, un aménagement pour le rangement des chaussures et des manteaux. S’il y a un escalier donnant dans l’entrée, il doit être solide, large, avec des marches pleines. A éviter l’escalier droit ou en colimaçon, s’il est déjà existant, consultez-moi.
Enfin, cet endroit doit souhaiter la bienvenue, être propre, rangé, agréable à l’œil. Une belle entrée favorise la réussite sociale et professionnelle.
Venez découvrir le site

Feng Shui Tibétain: L’entrée de la maison : comment apporter l’énergie, le CHI, dans toute la maison ?


cristal

Feng Shui Tibétain (Francoise CHEVALIER) – L’entrée de la maison : comment apporter l’énergie, le CHI, dans toute lamaison ?

Dans nos maisons anciennes, un lustre orné de pampilles en cristal habillait l’entrée de la maison. Il éclairait, et équilibrait la distribution de l’énergie apportée dans les pièces au rez de chaussée et à l’étage. Il est bon pour nos maisons modernes de poser une boule à facettes en cristal dans l’entrée, elle ralentit le CHI, l’énergie, lorsqu’une fenêtre se trouve en face de la porte d’entrée, elle entraîne le CHI jusqu’aux chambres lorsque le couloir bifurque trop, elle freine le CHI lorsque l’escalier menant à l’étage est face à la porte d’entrée. Le CHI doit circuler comme un cours d’eau tranquille, ni trop vite ni trop lentement. C’est très important. Nous travaillons souvent sur de très jolies maisons, aux formes déstructurées, privées d’énergie dans la partie « nuit ». La chambre est un lieu de ressourcement, on l’oublie vraiment.

La boule en cristal est facile à placer, elle s’adapte à tous les styles. Elle est Feng Shui et correspond à notre goût occidental. Questionnez gratuitement pour savoir si l’énergie de votre maison est bonne, participez à des ateliers, partagez vos expériences. Pratiquer le Feng Shui seul (e) avec un livre, ce n’est pas simple, il y a la crainte de se tromper ou de passer à côté de l’essentiel.